Conseils pour prévenir le vol de vos équipements sur votre chantier de construction

Les vols sur les chantiers de construction peuvent engendrer des pertes considérables pour votre entreprise. Après un vol, vous devrez acheter de la nouvelle machinerie et des outils de remplacement et payer vos employés pendant qu’ils attendent les nouveaux équipements.

Cela pourrait aussi se traduire par une augmentation de votre prime d’assurance ou une baisse de la productivité sur le chantier. Cette baisse de productivité pourrait mener à des retards dans les travaux et même des pénalités pour non-respect des délais de construction si les retards s’accumulent trop longtemps.

Au Canada, le vol d’outils et d’équipements sur un chantier de construction représente environ 46 millions de dollars par année. Voici nos conseils pour prévenir le vol sur vos chantiers et éviter tous ces soucis logistiques et financiers.

Prévenir le vol d’équipements de chantier auprès de vos employés

Aucune entreprise n’est à l’abri du vol d’équipements sur un chantier de construction. Avant d’embaucher de nouveaux employés, assurez-vous qu’ils n’ont aucun casier judiciaire. Les personnes coupables de vol sont plus susceptibles de voler à nouveau s’ils ont déjà commis un délit similaire.

Instaurez une culture d’entreprise axée sur la sécurité. Rencontrez vos employés régulièrement pour les conscientiser aux enjeux de sécurité et parler de prévention des vols. Mettez aussi en place une procédure d’autorisation lors des sorties de chantier pour les véhicules, la machinerie et l’outillage. Affichez un rappel de ces procédures aux endroits les plus passants sur le chantier.

Vous pouvez aussi tenir un registre des utilisations pour noter tout ce que les employés empruntent ou utilisent pendant une journée.

Si c’est possible, le stationnement des employés et des visiteurs doit être à l’extérieur du chantier pour diminuer les risques de vol.

Un travailleur de chantier fait l'inventaire de tous les outils pour prévenir le vol d'équipements

Identifier vos équipements

Faites l’inventaire de tous les équipements que vous utiliserez avant de débuter un chantier. Pour chacun, pensez à inclure :

  • Le nom et la description
  • La marque, le modèle et l’année de fabrication
  • Le numéro de série
  • La date d’achat et une copie de la facture
  • Une photo et tout autre détail qui pourrait aider à son identification

Ajoutez tous les nouveaux équipements dans votre inventaire. En cas de vol sur votre chantier de construction, cet inventaire vous sera très utile pour identifier ce qui a été volé et ce que vous devrez remplacer. Il vous sera aussi utile pour déclarer le vol à la police et pour faire une réclamation à votre assureur.

Ranger votre outillage et votre machinerie en sécurité

Une bonne organisation des outils permet de prévenir le vol d’équipements sur un chantier. Prévoyez des zones spécifiques loin de la rue et des accès au chantier pour entreposer les outils et la machinerie. Rangez les outils dans des coffres ou des conteneurs de chantier barrés.

Pour renforcer la culture d’entreprise axée sur la sécurité, confiez les mesures de sécurité et la vérification ponctuelle des procédures à une personne ou à un petit groupe d’employés à qui vous faites confiance. À la fin de chaque journée de travail, ces employés pourront aussi s’assurer que tous les outils sont rangés dans des endroits sécuritaires et que toutes les portes des machineries et des bureaux de chantier sont bien barrées.

Rangement sécuritaire pour outils pour prévenir le vol sur un chantier de construction

Approvisionner votre chantier en machineries et en matériaux au bon moment

L’approvisionnement de votre chantier est un enjeu majeur pour que vos employés aient tout à leur disposition pour effectuer les travaux en respectant les délais. Vous pourriez être tenté d’avoir tous les matériaux, équipements et machineries sur place dès la première journée, mais plus il y a de marchandises, plus le risque de vol sur le chantier de construction est grand.

Évitez d’approvisionner votre chantier en machineries et en matériaux trop longtemps à l’avance et prévoyez les livraisons pour ne pas les recevoir avant les congés ou le vendredi. Les matériaux livrés le vendredi devraient idéalement servir dans la même journée pour éviter d’en accumuler avant le week-end. Portez une attention particulière aux longues périodes de vacances (vacances de la construction, temps des fêtes, etc.) où personne n’ira sur le chantier pendant plusieurs jours.

La meilleure solution est de vous faire livrer vos équipements et matériaux en quantité modérée. Par exemple, vous remarquez plus facilement s’il manque 1 sac de ciment sur une palette que s’il en manque 1 sur 20 palettes. Si vous devez commander tous les matériaux d’un seul coup, il serait préférable de les faire livrer à votre entrepôt, si vous en avez un, et d’approvisionner votre chantier selon les besoins.

Installer des systèmes de sécurité pour prévenir les vols

La technique la plus simple pour prévenir les vols d’outillages ou de machineries est de les buriner ou de peindre le code d’identification de votre entreprise dessus. Pour une sécurité accrue de votre machinerie, vous pouvez aussi installer plusieurs types de dispositifs de protection : grillage pour les fenêtres, plaque de renforcement pour serrure, antidémarreur, système d’alarme, etc.

L’installation d’un appareil de géorepérage (geofencing) est aussi un ajout intéressant pour empêcher le vol sur le chantier de construction. Cet appareil, installé directement sur la machinerie, vous permet de surveiller à distance sa position et de délimiter les zones autorisées et interdites de l’appareil. Par exemple, si votre chariot élévateur quitte le chantier, vous recevrez un courriel ou un SMS pour vous avertir. Vous pourrez ensuite l’arrêter à distance ou déclencher son alarme si sa sortie du chantier n’était pas autorisée.

Quant au GPS, il vous permettra de surveiller la position de votre machinerie en dehors des heures d’utilisation et aidera les policiers à retracer votre machinerie en cas de vol.

Trucs simples et efficaces pour prévenir le vol d’équipements sur votre chantier

Voici quelques trucs simples et efficaces pour vous prémunir contre le vol :

  1. À la fin de la semaine de travail ou à la fin de la journée de travail, débranchez la source d’alimentation et la batterie, et retirez le fusible d’allumage de vos appareils.
  2. Laissez en place les pattes stabilisatrices des appareils à la fin de la journée de travail.
  3. Ajoutez des lumières avec détecteur de mouvement qui se déclencheront la nuit si un intrus entre sur le chantier.
  4. Maintenez un éclairage constant sur tous les accès au chantier. Les voleurs seront moins tentés d’y entrer.
  5. Installez des caméras de surveillance avec batterie de secours qui conservent les enregistrements en dehors du chantier. Les caméras doivent être inaccessibles aux voleurs.
  6. Faites surveiller votre chantier par un agent de sécurité pendant les périodes où il n’y a pas de travaux (soirs, week-ends, congés). Ils sont formés pour réagir adéquatement selon la situation et ils assureront une présence sur le chantier. Ils vérifieront et noteront aussi tous les points de surveillance et de sécurité à améliorer.
  7. Installez un affichage pour dissuader les voleurs comme des panneaux avec la mention « Surveillance par caméra. »
  8. Clôturez adéquatement le chantier et limitez le nombre d’entrées et sorties à deux en tout. Vous aurez ainsi moins d’accès à contrôler pendant les travaux.
  9. Mettez les clés de vos appareils de levage dans un endroit sécuritaire dont seulement quelques personnes de confiance ont l’accès.

Quoi faire en cas de vol sur votre chantier de construction

Si un vol sur votre chantier de construction survient malgré toutes les précautions que vous avez prises, signalez-le sans tarder en contactant les policiers. Ils sécuriseront le périmètre et tenteront de faire la lumière sur ce qui s’est passé. Contactez ensuite votre assureur pour faire votre réclamation.

Cisolift : une équipe de conseillers prêts à vous aider en tout temps

Vous avez des questions? Contactez nos conseillers : ils comprennent la réalité sur votre chantier de construction et ils vous conseilleront sur les meilleures pratiques à adopter pour rendre votre chantier le plus sécuritaire possible!